Un nouveau fournisseur de cannabis pour le Grand-Duché

Un nouveau fournisseur de cannabis pour le Grand-Duché

« Bhang », fournisseur et producteur de cannabis basé à Miami , vient de signer un accord pour exporter ses produits dans cinq pays européens, dont le Luxembourg. «La marque Bhang continue d’attirer l’attention des marchés du cannabis à travers le monde. Alors que l’Union européenne ouvre ses portes aux produits à base de cannabis et de

« Bhang », fournisseur et producteur de cannabis basé à Miami , vient de signer un accord pour exporter ses produits dans cinq pays européens, dont le Luxembourg.

«La marque Bhang continue d’attirer l’attention des marchés du cannabis à travers le monde. Alors que l’Union européenne ouvre ses portes aux produits à base de cannabis et de CBD dérivés du chanvre et que la demande pour des produits à base de cannabis primés augmente, Bhang dispose d’une occasion importante de renforcer sa présence dans le paysage mondial du cannabis», a déclaré le CEO et président de Bhang, Scott Van Rixel.

La marque arrivera au Luxembourg, en Espagne, en France, en Italie et en Belgique grâce à une société distributrice basée à Barcelone, CHK Solutions, avec lequel un accord de trois ans a été signé.

15 millions d’utilisateurs dans cinq pays

Selon le communique de Bhan, Il existerait plus de 15 millions d’utilisateurs de produits dérivés du cannabis dans ces cinq pays européens, selon un rapport de recherche sur le cannabis européen publié en 2019 par Prohibition Partners Intelligence, et, d’ici 2028, ces pays représenteront plus de 67 milliards de dollars US en cannabis, chanvre et produits dérivés.

Un projet de loi devrait voir le jour à l’automne 2019 pour la légalisation complète du cannabis au Luxembourg et ce dernir devrait être complètement légalisé avant la fin de la législature du gouvernement Gambia 2.

Dès lors, trouver du cannabis de bonne qualité pour alimenter le marché qui naîtra de la libéralisation luxembourgeoise est un enjeu majeur pour les autorités. Cela nécessitera un temps d’adaptation comme au Canada où des pénuries ont eu lieu lors de sa légalisation. Le modèle Luxembourgeois alimentera également son marché via un système de License comme le déclarait le ministre de la santé Etienne Schneider, lors de notre interview dans un de nos reportages précédents.

Cannalux
ADMINISTRATOR
PROFILE

Posts Carousel

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *